Le management de la sécurité à travers le jeu, une innovation de l’ESCOM Chimie (Compiègne)

Comment rendre attractif, un sujet souvent vécu comme une contrainte par nos futurs ingénieurs ?

RISK HOUR est un jeu de plateau développé par la CARSAT pour aborder et sensibiliser de manière ludique ses joueurs aux différents risques au travail. Par l’analyse et la compréhension de 3 scenarios: lombalgie, agression externe et chute.

 

A l’ESCOM Chimie, cela fait près de 5 ans que France Higueres, responsable sécurité-qualité est en veille sur les nouvelles approches pédagogiques : la pédagogie par le jeu.
Après « Affreux Jojo », jeu expérimenté auprès des étudiants ingénieurs de dernière année sur diverses notions liées à la sécurité au travail, l’équipe a de nouveau été sollicitée.

Cette fois-ci, il était question de participer au bêta-test d’un jeu, baptisé « Risk Hour » développé par la Carsat Hauts-de-France, dont plusieurs exemplaires ont été offerts à l’Ecole supérieure de Chimie organique et minérale. Ce jeu associe le format d’un jeu plateau et les nouvelles technologies avec le recours au smartphone. Il a pour objectif d’entrainer les participants à une analyse collective d’un accident de travail.

Testé pour la première fois auprès d’élèves ingénieurs apprentis de 4è année, il amplifie l’engagement des étudiants et contribue à une expérimentation positive du management de la sécurité.

Une expérience éprouvée à renouveler !

Pour aller plus loin, un podcast élaboré par l’INRS retrace ce bêta-test, et est complété par un dossier sur la sensibilisation par le jeu.

 

 

 

Voir toutes les actus