Le Prix jeunes pour l’innovation est ouvert

Le Prix Jeunes pour l’Innovation récompense les projets d’innovation en faveur d’une société durable des étudiants ingénieurs des 20 écoles de chimie et génie des procédés de la Fédération.

Il est co-organisé avec France Chimie et soutenu par 10 industriels partenaires. La 4e édition est ouverte !

Damien Tourtelier, élève en 3e année du cycle ingénieur à l’Ensmac Bordeaux INP

Membre de l’une des équipes lauréates du Prix Jeunes Innovation 2023 pour le projet « Impress’algues », la fabrication d’un plastique biosourcé à partir d’algues.

Pourquoi avez-vous choisi de candidater au Prix Jeunes Innovation ?

Nous avons été encouragés par notre enseignant à la suite de notre soutenance de projet dans le cadre de nos études. Il nous a semblé que c’était une bonne opportunité, dans la continuité d’un travail de recherche mené pendant 1 an et demi. C’était une suite assez logique : le dossier demandé pour les Prix est très similaire à celui de notre soutenance.

Comment s’est passé la suite ?

Une fois que nous avons été sélectionnés pour la présentation orale, nous avons préparé notre pitch et créé une affiche. Nous avons été accompagnés par l’incubateur de Bordeaux INP pour cette préparation qui était exigeante.

En quoi consistait la présentation orale ?

Nous sommes 4 élèves sur les 5 du projet à avoir pu nous déplacer à Paris. Nous avions 5 minutes pour présenter notre travail, notre démarche et ses implications, avec, chacun, un rôle de parole et d’accompagnement. L’après-midi, nous avons été reçus individuellement pour un échange de 30 à 40 minutes avec un industriel, membre du jury, partenaire du Prix. Chacun a pu s’exprimer sur son parcours, son ambition pour la suite.

Qu’est ce Prix vous a apporté ?

D’abord, un vrai apprentissage en matière de présentation orale synthétique et impactante. Nous avons aussi mené un vrai travail d’introspection sur ce que chacun a pu apporter au projet.

Cette expérience a donné de l’ampleur à notre projet, nous a permis de réaliser que l’on peut se lancer avec peu de moyens et, qu’avec une bonne idée, on peut faire de grandes choses.

Pour ma part, participer à ce Prix a renforcé mon désir de création d’entreprise et d’innovation.